26 mai 2008

En route vers les WUGC 2008...

Bonjour à tous,

Je me présente, Eric St-Amant, joueur de Ultimate depuis une dizaine d'année. Certains d'entre vous me connaissez déjà pour avoir jouer avec ou contre moi. Pour ceux qui ne me connaissent pas, voici une brève bio.

J'ai commencé à jouer au Ultimate à Repentigny il y environ dix ans. Après quelques années à jouer dans les ligues de Lanaudière et de Montréal, j'ai debuté le frisbee compétitif en 2003 avec une toute nouvelle équipe open nommée Magma. En 2004, je me suis joint à Mephisto, équipe élite de Montréal, lors des championnats canadiens tenus à Vancouver et suis capitaine de cette même équipe depuis l'été 2005. L'année suivante, je me suis rendu en Australie pour prendre part aux WUCC où Mephisto a terminé au 8e rang. L'automne dernier, j'ai participé aux "UPA Fall series" avec l'équipe torontoise GOAT vivant une expérience surréaliste terminant 3e du plus prestigieux tournoi de notre sport. Cette été, je participerai aux WUGC au sein de Furious George, équipe élite canadienne qui n'a plus besoin de présentation.

Assez parler de moi-même, arrivons dans le vif du sujet...

C'est après quelques discusssions avec Pol que j'ai décidé d'écrire et de partager dans ce blog l'expérience que je vivrai au cours de l'été. Lors des prochains mois, j'aurai la chance de réaliser un rêve que je crois nécessaire de communiquer à la petite communauté francophone de Ultimate que nous sommes. Trop peu de témoignages et d'informations sont disponibles dans notre langue et j'ai la prétention de croire que mon histoire pourra servir à quelqu'un quelque part qui "trippe" Ultimate autant que moi.

Team Canada: comment ca marche??? C'est aux championnats canadiens d'août dernier que tout à commencer. Les règles de la CUPA sont simples: à tous les 4 ans, lors de l'année de qualification des WUGC, l'équipe championne de chaque catégorie aux CUC se mérite un laisser-passer pour représenter le pays aux championnats du monde. Ne vous demandez donc pas pourquoi les grosses équipes de l'ouest ne participent aux CUC qu'à tous les 4 ans! De plus, ces équipes se doivent de choisir au miminum 5 joueurs hors province pour compléter leurs alignements. Étant beaucoup plus proche de Toronto que de Vancouver, je souhaitais donc secrètement que GOAT remporte pour augmenter mes probabilités d'être sélectionné parmi les 5 chanceux! Malgré la magie noire et les prières face à la Mecque, GOAT s'éffondre et Furious George l'emporte.

Je n'ai pas revu Furious de l'automne et je n'avais aucune idée de mes chances d'être sélectionné l'été suivant. De toutes façons, je vivais déjà un rêve foulant les terrains de Sarasota pour la première fois. C'est par contre lors de ce tournoi que les britano-colombiens se sont intéressés à mon jeu. Furious Georges perdait tous ses matchs et GOAT déjouait les pronostics en battant les "habitués" de la classique automnale. Personnellement, j'étais à mon meilleur, jouant sur pratiquement tous les points défensifs et même sur quelques points à l'attaque. FG a alors commencé à s'intéresser à nos performance et les capitaines ont entammé leur dépistage. Un des capitaines de GOAT était profondément d'avis que les Singes auraient besoins des services d'un joueur de mon style pour compléter leur alignement 2008. Il s'est alors fait un devoir de me représenter auprès d'un ancien coéquipier, maintenant capitaine de Furious Georges depuis une décennie. Au retour de Floride, j'ai rapidement rempli mon application pour Team Canada et puis après, plus rien, du moins, c'est ce que je croyais...

C'est au début janvier que Furious a finalement donné des nouvelles. En fait, c'était une invitation pour aller à un tournoi fin janvier à Las Vegas, Nevada. Un email nébuleux avec aucune adresse de destinataire qui ne faisait nullement mention du processus de sélection. En lisant entre les lignes, on pouvait par contre comprendre qu'il vallait mieux y aller pour augmenter nos chances d'être choisi. J'ai vite réservé un vol pour Vegas et j'ai joué mon premier tournoi avec FG. Il n'y a pas grand chose à dire sur ce tournoi à part peut-être que nous avons gagné. Je n'ai pas tellement bien joué, pas mieux ni pire que tout le monde en fait, n'étant pas, en plein milieu de l'hiver, dans ma meilleure forme pour courrir après un morceaux de plastique. Et puis après, plus rien, du moins, c'est ce que je croyais...

25 février 2008. You've got mail, comme dans le navet avec Tom Hanks et Meg Ryan. Mike Grant écrit: "Congratulations on being selected to Team Canada Open 2008! ... ... ... and looking forward to being a World Champion with each of you." Le rêve pour tout joueur de frisbee. Une chance que j'étais assis parce que j'avais les jambes un peu molles. J'avais des frissons, j'étais nerveux, mais surtout heureux. Après les WUCC, les UPA, j'aurais la chance de jouer aux WUGC. En plus, je serai le champion défendant!

Et voila, nous y sommes. Premier tournoi de la saison pour Furious Georges. Cal State à Santa Cruz en Californie. Je décolle vendredi matin et serai de retour lundi. Mon amie Geneviève Dufresne m'accompagne. Tout comme moi, elle a été sélectionnée sur Team Canada femmes. Je vous racontrez son histoire une autre fois. La semaine prochaine, j'écrirai mes impressions du tournoi et de l'équipe par biais de ce blog. J'espère que ca vous intéressera.

À bientôt,

Eric

2 commentaires:

Wax a dit…

Félicitations Éric,

au plaisir de lire tes aventures avec les Furieux. Vous aurez certainement un gros match contre team USA!

En plus, si tout va bien tu te retrouveras sur un 2ième DVD d'Ultimate, nice!

Wax
Président AUS

Sylvain L a dit…

Félicitations Éric,
Tu es certainement notre représentant Franco qui mérite le plus cette honneur avec tout le travail que tu as déployé ces dernières années autant en entraînement qu'en développement. Tu as évolué à grand pas dans ce sport grâce à ton travail et à tes habiletés. J'ai encore le souvenir d'avoir joué contre toi au Memphré à Sherbrooke à tes débuts avec les UPS bruns... Tu as fait du chemin depuis et les joueurs d'Ultimate du Québec devraient être fiers de nos représentants. Bon succès aux Championnats du monde.

Sly