5 août 2008

Cérémonies d'ouverture, Jour 1 et Jour 2

Bonjour tout le monde,

Enfin un matin tranquille pour Team Canada Open. Après deux jours consécutifs à jouer le match de 8h30, notre seule partie de la journée est à 17h00 ce soir contre la Suède. Cette partie est le gros match de la première ronde et sera d’ailleurs diffusé en direct sur Ultivillage. Tout comme nous, les suédois sont invaincus et la joute déterminera qui prendra la première place pour le power pool de mercredi.

Les équipes se préparent à entrer dans le stade.


Avec notre cédule chargée des derniers jours, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour écrire. Commençons-donc par le début. Les cérémonies d’ouverture ont eu lieu samedi. Comme la plupart des cérémonies, c’était plutôt long et peu intéressant. Par contre, la quantité de monde dans le stade était impressionnante. C’était vraiment bien de voir tous les joueurs portant leurs uniformes aux couleurs de leurs pays. Ensuite a suivi le match entre le Canada mixte et la Grande-Bretagne. Une partie marquée par beaucoup d’erreurs, mais que le Canada a emporté 17-15. Un bon spectacle pour la foule.



La délégation canadienne fait son entrée la dernière.


Pour nous, le tournoi a débuté dimanche matin 8h30. La règle pour la semaine est d’être sur le terrain une heure quinze avant chaque partie. Il fallait donc se lever tôt puisque le coéquipier chez qui j’habite demeure à 25 minutes des terrains. La journée de dimanche fut une journée relativement facile contre l’Italie et la Suisse. Les deux pays présentent de bonnes formations, mais vraiment pas du niveau nord américain. Malgré tout, l’Italie a réussi à marquer 10 points contre nous, un résultat plutôt surprenant. Il faut dire que notre attaque a éprouvé quelques difficultés inhabituelles en deuxième demi, mais rien d’inquiétant pour la suite du tournoi.

Notre deuxième match était contre la très pacifique Suisse. J’utilise le mot pacifique parce que les Suisses n’ont pas du tout aimé le jeu physique auquel nous sommes habitués au Canada et aux États-Unis. J’ai un ami qui joue pour eux, Nasser pour ceux qui le connaisse, et il m’a fait part après la partie que notre style agressif et physique les a complètement sorti de leur match. Dommage pour eux parce qu’ils ont une bonne équipe. Marque finale : 17-8 Canada.

Les gradins sont tous occupés par les différent pays présent au tournoi

Lundi était la journée facile du tournoi. Deux matchs contre l’Afrique du Sud et la République Dominicaine. Par contre, un autre départ à 8h30 qui semble-t-il sera notre réalité demain encore. Les sud-africains n’ont pas beaucoup d’expérience au Ultimate. Je ne sais pas à quel point le sport est développé là-bas, mais ils sont géographiquement désavantagés. Je ne crois pas que l’Afrique noire joue beaucoup un Ultimate. La plupart de nos gros joueurs n’ont pas joué hier laissant aux autres, comme moi, beaucoup plus de temps de terrain. Nous avons relativement bien joué et avons gagné le match 17-4. La partie aurait probablement pu se terminer 17-0, mais c’est dur de garder l’intensité contre une équipe si désorganisée. D’ailleurs, c’est probablement leur manque d’organisation qui leur a permis de marquer 4 points!


Les dominicains ne nous ont pas offert beaucoup plus d’opposition. Je connaissais un de leur joueur qui joue normalement pour PoNY de New York. A part lui, le reste de l’équipe n’avait pas tellement d’expérience, mais ils ont quand même profité de quelques beaux hucks pour marquer à 6 reprises. Ce fut une excellente stratégie de leur part puisque, à defaut de pouvoir avancer le disque avec plusieurs passes, leurs hucks étaient bien orchestrés et exécutés.

Nasser et moi après notre match contre la Suisse

Comme je l’ai mentionné au début, aujourd’hui sera notre gros match. Heureusement, nous ne jouons pas avant 17h00 ce soir ce qui nous permet je nous reposer un peu et de faire du lavage! Ce sera sans aucun doute un match avec beaucoup de spectateurs qui devrait être une belle bataille. Les suédois sont toujours très bons et ont un style similaire au notre. Verra bien qui aura le dernier mot, mais je serais vraiment surpris si ce n’était pas nous. Nous sommes bien préparés pour ce match et avons eu une réunion hier soir pour parler de la stratégie à adopter. Je ne crois pas que la défensive suédoise capable d’arrêter notre puissante attaque et nos deux douzaines de défenseurs seront prêts à mourir sur le terrain pour marquer les précieux « breaks ».


La cédule du reste de la semaine dépendra beaucoup des résultats du power pool de demain. Il est fort possible que mercredi soit notre dernière journée de 2 matchs, jeudi, vendredi et samedi étant les quarts, demis et la finale. Je devrais pouvoir vous donner d’autres nouvelles jeudi.

À bientôt,


Eric

2 commentaires:

Fadi a dit…

Pauvre Nasser. J'imagine qu'il ne pouvait pas jouer avec GB même si il joue avec Clapham normalement et la France qui n'envoie pas d'équipe open...

Eric a dit…

Nasser vit en Suisse depuis 3 ans maintenant et ne joue plus avec Clapham depuis 2 saisons. Il joue club avec une equipe suedoise, mais a du jouer avec la Suisse pour les mondiaux. Ils n'ont pas une mauvaise equipe, mais certainement pas aussi bonne que les anglais ou les suedois.